L'orthographe hier et aujourd'hui

Nous engageons une nouvèle activité : dorénavant, EROFA mettra à disposition le texte d'exposés portant sur divers aspects de l'orthographe, qu'ils soient synchroniques ou diachroniques.
A retrouver à la Rubrique "L'orthographe hier et aujourd'hui"

Ortografe courante de Dangeau

  • Louis de Courcillon de Dangeau, Opuscules sur la grammaire
    Lambert-Lucas, 2019

Il y a des ocasions où il faut de nècessité ècrire deus C. de suite, come dans accepter, accidant, occidant ; mais remarqués, je vous prie, que dans ces mots le premier C. se prononce come un K & le second se prononce come une S & qu’on lit accepter come s’il y avoit aksepter, accidant come s’il y avoit aksidant (Supplément à « Lettre sur l’ortografe » p. 124).

On a trouvé mon Ortografe diferante de l’Ortografe ordinaire, j’ai ècrit une Lètre pour randre raison des règles que je me suis prescrites : mais parceque je ne m’ètois pas assés ètandu sur le cinquième article, je croi qu’on ne sera pas fâché de lire ce qui suit (p. 121).

Lire la suite...

 

Les Opuscules sur la grammaire de l’Abbé de Dangeau

L’ocasion de cet exposé est une réédition. En 1927, un chercheur suédois, Manne Ekman, avait publié avec introduction et comentaire les opuscules gramaticaus publiés à la fin du XVIIe siècle et au début du XVIIIe par Louis de Courcillon, abé de Dangeau.

En mars de cète année 2019, Marc Arabyan reprend l’édition Ekman de 1927, en y adjoignant une « préface de l’éditeur », éditeur qu’il est à un double titre, puisque, responsable intélectuel de l’opération, il est en même temps directeur des éditions Lambert-Lucas qui republient l’ouvrage en fac-similé.

Englobés dans une publication qui reprend èle-même une publication qui les reproduit et les encadre d’aparat critique, les écrits de Dangeau se trouvent ainsi en quelque sorte « mis en abime » par la présente édition.

Lire la suite...