Les consonnes doubles : féminins et dérivés

Les fascicules de cette collection, rédigés conjointement par des chercheurs et des usagers français, suisses, belges et québécois, offrent une nouvelle approche de la réforme de l’orthographe française. Chacun d’eux est consacré à un point particulier, reconnu comme source d’erreurs fréquentes, et donne lieu à une règle générale, fondée sur des études approfondies mais exprimée en termes simples afin d’être facilement mémorisée.

Le doublement de la consonne finale est l’un des problèmes majs de l’orthographe française : doit-on écrire patrone ou patronne, patronat ou patronnat ? Précédée d’une présentation, d’un rappel historique et d’un résumé des projets de réforme antéris, la règle proposée est suivie de la liste des mots concernés groupés en séries et d’une seconde liste où ils sont rangés dans l’ordre alphabétique. Des annexes rassemblent des travaux préparatoires et périphériques. Ce fascicule montre que le non-doublement de la consonne finale peut être généralisé sans altérer le système général de l’orthographe française.

Responsable(s) scientifique(s) : Gruaz Claude

Contributeurs : Alessio Michel, Anizan Jean-Claude, Bernez Véronique, Bizet Ange, Cuzin Laurent, Desnoyers Annie, Gaillard Bénédicte, Jeudy Pierre, Jordan Michel, Le Fur Dominique, Legros Georges, Lenoble-Pinson Michèle, Martinez Camille, Mathias Thierry, Matthey Marinette, Sibille Jean

Parution : Janvier 2009

Nombre de pages : 96

Commander auprès de l'éditeur