Accueil Productions de l'association Publications des membres C. GRUAZ

C. GRUAZ

  • Gruaz, C. (dir.), Honvault R. (2015), Le Dictionnaire synchronique des familles dérivationnelles de mots français (DISFA) est maintenant en ligne (DISFA-Lambert-Lucas, ou www.lambert-lucas.com/disfa-dictionnaire-synchronique ). Cet ouvrage de 1300 pages est l’aboutissement de vingt ans de recherches dans les laboratoires du CNRS HESO et DYALANG. Il contient quelque 30 000 mots classés selon la fréquence de leur souche, leurs radicaux, leurs dérivés, leurs liens sémantiques, en 544 tableaux. Pour rechercher un mot : Ctrl et F, puis entrer le mot dans la case en haut à droite.

  • L'orthographe vivante, pour une évolution raisonnée - Cycle 2/3, Claude Gruaz, Nathan


Comment l'orthographe s'est-elle mise en place au cours des siècles ? Si l'oral et l'écrit sont différents, leurs approches ne le sont-elles pas aussi ? Doit-on accorder une plus grande place à l'enseignement de l'orthographe ? L'usage de l'informatique ne nous oriente-t-il pas vers une nouvelle forme d'écriture ? Est-il légitime d'envisager une réforme ? Luttant contre l'idée conservatrice d'une orthographe sacrée, l'auteur nous explique, exemples à l'appui, pourquoi et comment l'écriture du français, l'une des plus difficiles au monde, devrait, progressivement, être rationalisée.

  • L'orthographe en quatre temps

L'ORTHOGRAPHE EN QUATRE TEMPS
20E ANNIVERSAIRE DES RECTIFICATIONS DE L’ORTHOGRAPHE DE 1990 :

Enseignement, recherche et réforme, quelles convergences ?

Actes du Colloque international de 2010 sous la direction de Susan Baddeley, Fabrice Jejcic et Camille Martinez

Le 6 décembre 1990 paraissait, dans la section Documents administratifs du Journal officiel, le rapport du Conseil supérieur de la langue française intitulé « Les Rectifications de l’orthographe ». Ce rapport, le fruit d’un long travail de concertation entre linguistes, lexicographes, personnalités politiques et médiatiques, proposait non pas une réforme de l’orthographe française mais des « Rectifications » destinées à éliminer quelques-unes des anomalies les plus flagrantes de l’écrit du français, et se voulait un premier pas vers sa modernisation.

Vingt ans après, un colloque organisé à l’initiative de deux membres de l’ancienne équipe CNRS-HESO (qui, autour de sa fondatrice et directrice, Nina Catach, avait été au premier plan de cette initiative) se proposait non seulement de faire le bilan de cette « mini-réforme », vingt ans après, mais aussi de se pencher sur la question plus large de la place de l’écrit dans la société. Le colloque a réuni de nombreux spécialistes de l’orthographe, venus de tous le s pays francophones et d’ailleurs, pour faire le point sur l’état actuel des recherches et les perspectives futures.

Ce volume d’actes en regroupe les principales communications, et s’organise autour des quatre grands thèmes du colloque : histoire et société, enquêtes et corpus, enseignement et didactique, futures réformes.

Cet ouvrage contient les communications des membres de EROFA suivantes :
- Pierre Encrevé : Dans les coulisses des  Rectifications. 
- S. Baddeley : L’orthographe avant l’Académie : les tentatives de réforme et leur accueil.
- Marinette Matthey : L’accord du participe langue première ou seconde : quelques données de terrain.
- Catherine Brissaud, Danièle Cogis, Claudie Pérret : L’enseignement du français : une mission encore possible ?
- Elena Llamas Pombo : Prestige normatif et diffusion des réformes orthographiques : les cas du français et de l’espagnol en contraste.
- Georges Legros : Rationaliser l’orthographe grammaticale ? L’exemple des participes.
- Claude Gruaz : Dans le sillage des Rectifications de 1990 : les recherches de EROFA.

Commander sur le site de l'éditeur

  • « L’orthographe vivante, pour une évolution raisonnée », Nathan, Paris, 96 pages, parution prévue en février 2014.
  • Le mot français, cet inconnu. Précis de morphographémologie, C. Gruaz
    Presses universitaires de Rouen, 1995


    La linguistique moderne a beaucoup utilisé le mot, qu'il s'agisse de recherches morphologiques, lexicales, syntaxiques, sémantiques ou discursives. Mais il est plus souvent pris en compte en tant qu'unité de référence qu'étudié pour lui-même.

    Dans cette brochure, le mot constitue le thème central de la réflexion de C. GRUAZ, Docteur d'État, Directeur de l'ER 113 du CNRS et Directeur de recherche à la Sorbonne-Paris III. C. GRUAZ intègre le mot dans un ensemble théorique défini par trois cadres structurels : systémique, sémiotique et pragmatique, à l'intérieur desquels il examine les composants du mot, en particulier les graphèmes et les morphèmes. Ces derniers font l'objet d'un long développement sur la distinction, très opératoire, entre unités distinctives et unités porteuses de sens.

    Cette brochure ne se présente pas comme un travail clos, mais plutôt comme une suite organisée de réflexions. A ce titre, elle est un outil de formation et d'initiation à la recherche qui ouvre de nouveaux champs d'investigation.


  • La dérivation suffixale en français contemporain, C. Gruaz
    Presses universitaires de Rouen, 1995, 436 p.


    La dérivation a fait l'objet de nombreux travaux, tant présents que passés et cependant les composants du mot que sont les préfixes, radicaux et suffixes ne constituent pas des unités immédiatement et universellement identifiables, contrairement à ce que bon nombre de grammaires laissent entendre.
    Dans cet ouvrage, qui reprend pour l'essentiel le texte de sa thèse d'état, C. GRUAZ présente une théorie descriptive des dérivés suffixaux qui définit ces constituants, les hiérarchise et traite de leurs rapports formels et associatifs. Ce modèle est le fondement de recherches menées au CNRS, dont C. GRUAZ a exposé le cadre théorique général dans Le mot français, cet inconnu également publié cette année aux Presses Universitaires de Rouen.

    Commander dans une librairie en ligne

  • Du signe au sens. Pour une grammaire homologique des composants du mot, C. Gruaz
    Presses universitaires de Rouen, 1995, 195 p.


    Les composants du mot, lettres d'une part, préfixes, radicaux, suffixes d'autre part, ont fait l'objet de nombreuses recherches. Dans cet ouvrage, qui fait suite à La dérivation suffixale en français contemporain et au Mot français, cet inconnu, C. Gruaz introduit la notion nouvelle de l'homologie et l'applique aux domaines graphématique, morphématique et lexématique. Il met ainsi en évidence une similarité de fonctionnement entre des strates qui jusqu'alors étaient examinées séparément, ce principe pouvant d'ailleurs s'appliquer aux strates supérieures. La syntaxe interne du mot entre ainsi dans le champ général de la syntaxe telle qu'on l'entendait jusqu'alors.

    Commander dans une librairie en ligne

  • Français 2000, bulletin de l'ABPF, n°220-221 (article de C. Gruaz : « L'orthographe française : raisons linguistiques, historiques et sociales de sa complexité ; vers des voies nouvelles »)
    Association Belge des Professeurs de Français, septembre 2009


    Avec des contributions de C. Buisseret, A. Collard, C. Contant, F. Dannemark, S. D'Annibale, B. Delcord, D. Dupriez, D. Geffroy Konštacký, C. Gruaz, J.-M. Klinkenberg, H. Landroit, D. Laroche, J. Lefèbvre, G. Legros, M. Lenoble-Pinson, M. Leurin, M.-L. Moreau, R. Muller, H. Sheeren, M. Wilmet, V. Youx.

    Commander sur le site de l'association
  • Aspects du mot français, C. Gruaz
    L'Harmattan, 2005, 228 p.


    Dans cet ouvrage, Claude Gruaz propose diverses approches du mot français. Au centre se situe une présentation actualisée de la grammaire homologique qu'il a élaborée et exposée dans plusieurs ouvrages, articles et colloques. Cette partie est précédée de réflexions sur la genèse de l'écrit et l'aspect épistémologique des travaux menés sur ce thème. Elle est suivie d'analyses sur les structures morphologique et sémantique du mot. Tel qu'il est, ce livre fera découvrir, non seulement des démarches nouvelles, mais aussi des faits souvent ignorés et susceptibles de solliciter l'intérêt du chercheur, de l'enseignant et de tout esprit curieux.

    Commander sur le site de l'éditeur

  • Vers une rationalisation de l'orthographe française, C. Gruaz
    Article paru dans Penser l'orthographe de demain, Éditions CILF, 2009, p. 75-86
    Actes de la journée d'études du 17 septembre 2009 organisée par le Conseil international de la langue française

    Télécharger l'article / Commander sur le site de l'éditeur

  • Rationaliser l'orthographe, C. Gruaz
    Article paru dans Publications Alpha, n°173, 4 novembre 2011
    Consulter l'article

  • Variations sur l'orthographe et les systèmes d'écriture. Mélanges en hommage à Nina Catach, C. Gruaz & R. Honvault (dir.)
    Champion, 2001, 401 p.


    Nina Catach, Directrice de Recherche au CNRS, dirigea, jusqu'en 1986, l'équipe HESO qu'elle avait créée en 1970. Elle fut la grande spécialiste de l'histoire de l'orthographe française, internationalement reconnue. Elle publia de nombreux ouvrages et articles sur l'orthographe, au premier rang desquels figure le magistral Dictionnaire historique de l'orthographe française. Ses collègues et amis ont voulu, à travers ces Hommages, montrer l'étendue de son champ de recherches : le système graphique du français et son traitement informatique, l'évolution historique de l'orthographe et les variantes dialectales, les autres systèmes d'écriture et les réformes de l'orthographe. Elle obtint, entre autres dictinctions, le Grand Prix de l'Académie française en 1995.

    Commander dans une librairie en ligne

  • DISFA. Dictionnaire synchronique des familles dérivationnelles de mots français, sous la direction de C. Gruaz, rédaction de C. Gruaz et R. Honvault, avec la collaboration de C. Dejean, A. Fragoso, J. Honvault, A. Meyer, S. Skippon
    Lambert-Lucas, 2008, 1300 p.


    Rédigé sous la direction de Claude Gruaz dans deux laboratoires du CNRS (HESO et DYALANG), résultat de vingt ans de recherches, le Disfa décrit les familles dérivationnelles sémantiques à départ étymologique du français contemporain. Composé de 544 tableaux arborescents de familles allant jusqu'à huit niveaux de profondeur, le Disfa analyse un vocabulaire de 30 000 mots selon :
    (1) la fréquence de leur souche en discours,
    (2) leurs radicaux,
    (3) leurs dérivés,
    (4) leurs liens sémantiques,
    (5) leurs locutions figées.
    Chacun de ces tableaux est complété par une liste des composants homonymes permettant d'évaluer la productivité des morphèmes dans chaque famille et en dehors d'elle. L'ouvrage intéressera les chercheurs et les enseignants - notamment les professeurs des écoles et des collèges - à qui il offre une vue méthodique et des moyens pédagogiques nouveaux pour la compréhension et l'enseignement du vocabulaire français.

    Commander sur le site de l'éditeur

  • À la recherche du mot : De la langue au discours, sous la direction de C. Gruaz (articles de C. Gruaz et M. Lenoble-Pinson)
    Lambert-Lucas, 2006, 192 p.


    Cet ouvrage reprend des communications faites au Séminaire du Centre du Français Moderne (CFM) en 2003, 2004 et 2005. Invitant régulièrement des intervenants de hauts niveau, le CFM invite à la confrontation des approches en sciences du langage.

    Commander sur le site de l'éditeur

  • Autour du mot : pratiques et compétences. Séminaire du Centre du français moderne - Tome II - 2006-2009, sous la direction de C. Gruaz & C. Jacquet-Pfau
    Lambert-Lucas, 2010, 240 p.


    Le Centre du français moderne (CFM), dirigé par Claude Gruaz en collaboration avec Christine Jacquet-Pfau, invite trois fois par an dans son séminaire des spécialistes de linguistique française contemporaine pour faire périodiquement le point sur l'avancement de la recherche. Faisant suite au Tome I de ses publications (À la recherche du mot : de la langue au discours, séminaire 2003-2005), ce Tome II (séminaire 2006-2009) reprend les communications de Michel Alessio, Sonia Branca-Rosoff, Jacques David, Dennis Davy, Régine Delamotte-Legrand, David Horner, Jean-Pierre Jeantheau, Odile Leclercq, Christelle Maillard, Francine Mazière, Christophe Parisse, Marie-Claude Penloup, Sylvie Plane et Jean Sibille.

    Commander sur le site de l'éditeur

Grammont

Les plus grands linguistes, comme Maurice Grammont, n'ont pas hésité à remplacer les lettres grecques et similaires par leurs correspondants français.

Maurice Grammont, Compte rendu du Cours de linguistique générale de Ferdinand de Saussure, Revue des langues romanes, n° 53, 1916, p. 402-410.