Accueil Ouvrages sur l'orthographe Manuel d'orthographe pour le français contemporain

Manuel d'orthographe pour le français contemporain

C. Skupien Dekens, A. Kamber & M. Dubois, Alphil, 2011, 196 p.

Associant explications théoriques, exercices pratiques et listes de mots, ce manuel s'adresse à des apprenants du français de niveau B2 selon le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR). Il se compose de deux parties : l'une est consacrée aux règles d'orthographe grammaticale, l'autre à l'orthographe d'usage.
Dans la première partie, les auteurs abordent tous les grands chapitres de l'orthographe grammaticale (pluriel et féminin des noms et des adjectifs, accord du participe passé, etc.). Évitant au maximum les listes d'exceptions, ils cherchent à donner aux apprenants des explications à valeur générale. Le lien entre code phonique et code graphique (entend-on ou non une distinction de genre ou de nombre, par exemple) est mis en évidence pour expliquer les règles et les systématiser.
Les mots présentés dans la partie dédiée à l'orthographe d'usage ont été sélectionnés selon un critère de fréquence : il s'agit des 2000 mots les plus courants dans un corpus journalistique. Les unités lexicales sont classées en fonction du lien entre le code oral et le code écrit ; de cette manière, les auteurs veulent mettre en évidence des correspondances régulières entre phonèmes et graphèmes. Dans les exercices d'orthographe d'usage, le recours à l'alphabet phonétique international (API) permet de tenir compte du rôle important du code oral pour l'acquisition de la graphie.
Tirés d'un corpus journalistique de la première décennie du XXIe siècle, tous les exemples et toutes les phrases des exercices de ce manuel sont authentiques.

Commander sur le site de l'éditeur

 

Promotion

Promotion

UN ROMAN d’Arthur Gardine (pseudonyme d’un membre d’EROFA)

L’Histoire du chat qui n’en était pas un…

ou Le précepte du non-CHAT

ROMAN, présenté dans une nouvèle orthographe, simplifiant les consones doubles, et précédé d’un avant-propos de Claude Gruaz, président de EROFA

Dans l’Histoire d’un chat qui n’en était pas un, les personages sont réfractaires à l’idée de réincarnation, mais ils côtoient un félidé qui en se servant d’un ordinateur pour comuniquer, exprime beaucoup de concepts novateurs à propos des humains. Celui-ci propose notament une méthode de relation entre individus qu’il nome « Charge Cardinale » et définit un modèle de règles qu’il apèle « le Précepte du non-CHAT. »

Sur la forme de l’écriture, l’auteur nous propose une véritable révolution qui va bien au-delà des réformes de 1990, en simplifiant la graphie des doubles consones, à l’exception de cèles nécéssaires à la prononciation des mots. Ce roman propose pour la première fois un texte rédigé en nouvèle orthographe démontrant par la pratique son emploi aisé pour tous dans la vie courante. L’auteur pour ce faire s’est apuyé sur les fascicules d’études de simplification de la langue publiés par EROFA (dont il est membre), association dirigée par Claude Gruaz.

Commande